Logo
L'objectif de l'Association franco-chinoise de développement commercial partagé est d'améliorer la compréhension réciproque entre Chinois et Français
et de favoriser la création de liens commerciaux durables entre les deux peuples.

Santé / Chimie
Médical / Chimie et parachimie / Impressions 3D médicales

Médical

Actualités

 
  • Avril 2020. Robocath, spécialisé dans la robotique vasculaire, a levé 40 millions d'euros (1/3 du capital) auprès de l'industriel chinois MicroPort, spécialiste des dispositifs médicaux (stents et ballons utilisés en angioplastie). Un partenariat sera lancé via une co-entreprise en Chine, pour pénétrer le marché local et d'importantes synergies industrielles sont prévues.
  •  
  • Février 2020. La start-up française Stilla Technologies, qui a mis au point une solution de PCR digitale, Naica, qui rend l'analyse génétique de précision plus accessible pour la détection de maladies, réalise un second tour de table de 20 millions d'euros en faisant entrer au capital le fonds chinois Tus-Holdings. La recherche d'un partenaire chinois a été motivée par la volonté de l'entreprise de se développer dans le pays, alors qu'elle fait déjà la moitié de son chiffre d'affaires en Asie, et qu'elle a noué depuis 2017 un partenariat avec un distributeur local, Cycloud (ou Apexbio).
  •  
  • Juillet 2019. Genfit (biotech française) cède les droits exclusifs de développement, d'enregistrement et de commercialisation de l'Elafibranor en Chine à l'entreprise Terns Pharmaceuticals (Chine, Shanghaï et San Francisco, spécialiste des traitements contre les maladies du foie) contre 35 millions d'euros plus des commissions plafonnées à 170 millions d'euros.
  •  
  • Mars 2020. Le fabricant de robotique médicale TMiRob Technology clôture un tour de table de 250 million de yuans (34 millions d'euros) auprès notamment de ZJ Venture, la société d'investissement de Shanghai Zhangjiang High-Tecg Park, CDH Investments, IDG et Ecovacs, le plus grand fabricant chinois de robotique domestique.
  •  
  • Février 2019. Le laboratoire de l'Académie des Sciences de Shanghaï annonce le clonage de cinq singes génétiquement modifiés pour être malades, dans le but de faire avancer la recherche médicale.
  •  
  • Août 2018. La société française Acticor Biotech a annoncé mardi la signature avec le groupe pharmaceutique chinois China Medical System (CMS) d'un contrat de transfert d'actifs, de licence et de co-développement concernant son candidat-médicament phare, pour un total dépassant 60 millions d'euros.
  •  
  • Juillet 2018. Le système BioMind, développé par le Centre de recherche en Intelligence artificielle pour les troubles neurologiques en partenariat avec l'Université Capital Medical, a démontré une meilleure fiabilité dans les dianostiques de tumeurs au cerveau que 15 des meilleurs médecins de la Chine lors d'une compétition tenue à Pékin.


  •  
    Chimie et parachimie

    Actualités

     
  • Janvier 2019. BASF. L'entreprise a signé un accord avec la province du Guangdong pour l'implantation d'un complexe chimique dans la ville Zhanjiang. L'investissement toal envisagé est de 10 milliards de dollars.


  •  
    Impressions 3D médicales

    Etat du marché à janvier 2020
    Source : China Daily, European Weekly, 10 janvier 2020

     
                 Peu de statistiques officielles concernant ce marché en Chine ; néanmoins, le secteur est plein essor, avec l'autorisation gouvernementale portant sur plusieurs modèles d'implants fabriqués à l'aide d'une impression tri-dimensionnelle. Cependant, les implants personnalisés ne peuvent encore être utilisés que dans les cas d'essais cliniques. Les deux acteurs principaux du marché sont Medprin (Allemagne) et AK Medical Holdings (Chine, Pékin).


     
    Pour des compléments d'information sur ce secteur d'activité, nous contacter : afcdcp@gmail.com
     
     



    Créer un site
    Créer un site